• Comment réparer un coeur mécanique

Constitués de différentes lamelles, les volets roulants sont des accessoires qui recouvrent les fenêtres. Au travers de leurs actions, ils permettent d’ouvrir et de fermer plus facilement les ouvertures et limitent les effets du soleil dans la maison. À force d’être utilisés, ces accessoires en question s’usent et se détériorent. Dans ce cas, vous devez les réparer afin de les remettre à neuf. Toutefois, quels sont les travaux à faire pour réparer son volet roulant ? Les réponses dans cet article.

Restaurer le moteur du volet roulant

Lorsque vous remarquez que les volets roulants de votre maison sont défectueux, la première des choses à faire est de restaurer leurs moteurs. En effet, la majorité des pannes des volets roulants est liée au moteur. Mais, bien avant toute action, inspectez ce dernier afin d’identifier les niveaux où se trouvent les pannes. 

Contrôler fusibles et fils électriques

En premier lieu, vérifiez l’état des fusibles et des fils électriques. S’ils sont grillés et vieillis, vous êtes tenu de les changer immédiatement. 

Contrôler le condensateur

Pour le test, débranchez puis déchargez le condensateur et mettez le multimètre en position ohmmètre. Après avoir relié multimètre et condensateur, contrôlez si le multimètre affiche au moins 10 millions avant de revenir à zéro. Si cela n’est pas le cas, il est évident que le condensateur du moteur est désuet. 

Pour le changer, allez sur azurdepan.fr pour trouver un réparateur professionnel ou faites-le vous-même. Il suffira de sortir le moteur du tube, de déboiter des cosses l’ancien condensateur puis de procéder au remplacement. 

Remplacer les lames des volets

Après avoir réparé le moteur des volets, il est aussi judicieux de se tourner vers les lames. Sous l’effet de l’usure et d’autres facteurs, les lames se bloquent ou se cassent au fil du temps. Pour rénover et réparer complètement vos volets, vous devez remplacer aussi ces éléments. 

À cet effet, vous allez devoir sortir d’abord le tablier (volets) des coulisses avant de changer les lames. Pour ce faire, ôtez les butées d’arrêt et mettez-les en lieu sûr. Ensuite, faits sortir le tablier des coulisses latérales. Une fois sortie, déroulez le tablier pour faciliter le changement des lames. 

Au début, retirez l’ancienne lame en effectuant un mouvement de translation latérale. Vérifiez que la nouvelle lame est similaire à l’ancienne (extrémités, courbures, etc.) et posez-la. Passé cette étape, placez à nouveau le tablier au niveau des coulisses.  Grâce à ce changement, vos volets auront un aspect neuf et ils ne se bloqueront plus.

Nettoyer correctement les volets roulants


Pour que la réparation de vos volets roulants soit complète, vous devez vous hâter pour faire des travaux d’entretien sur ces types d’accessoires. Les travaux d’entretien reviennent essentiellement à nettoyer ou à dépoussiérer les volets. 

Servez-vous d’un chiffon, de l’eau savonneuse pour bien débarrasser vos volets de toutes leurs salissures. Après cela, utilisez un tuyau d’arrosage ou un nettoyeur haute pression pour rincer les volets. Laissez sécher le tout afin d’éviter les problèmes de court-circuit ou de corrosion. 

Pour un bon fonctionnement, dépoussiérez aussi le moteur et enlevez tout amas de déchets qui pourrait perturber son fonctionnement. En procédant de la sorte, vous évitez de nombreuses pannes à vos volets roulants. 

Graisser les volets roulants

Pour finir, il est également important de graisser régulièrement le mécanisme des volets roulants. Cela lui apporte une bonne fluidité au processus de roulement et accorde une meilleure vie à l’appareil. À ce niveau, remontez les volets puis appliquez simplement un produit lubrifiant comme du spray en silicone

Au cas où vos volets seraient en bois, une couche de peinture pourrait leur apporter plus d’éclats.  Lorsque vous arrivez à entretenir fréquemment les volets roulants de votre maison, ils seront moins vétustes et vous pourrez les utiliser sur le long terme.